Nom
Jeanne d'Arc Sexe : F
Nom de naissance Jeannette Romée de Vouthon
né sur 6 janvier 1412 Juil.Cal. (15 janv. 1412 grég.) à 17h00 (= 17h00)
Endroit Domrémy la Pucelle, France, 48n27, 5e41
Fuseau horaire LMT m5e41 (est l'heure moyenne locale)
La source de données
Conflit/non vérifié
Note Rodden JJ
Collectionneur : Rodden
Données d'astrologie s_su.18.gif s_capcol.18.gif24°36' s_libcol.18.gif s_leocol.18.gif15°22 Asc. s_su.18.gif00°55'
ajouter Jeanne d'Arc à 'mon astro'





Jeanne d'Arc :
thème natal (Placidus)
thème natal à l'anglaise (maisons égales)
carte natale avec les maisons Whole Sign
Heure de naissance alternative
'
Date 10 novembre 1407 Juil.Cal. (19 nov. 1407 grég.) à 17h00 (= 17h00)
Endroit Domrémy la Pucelle, FR, 48n27, 5e41
Fuseau horaire LMT m5e41 (est l'heure moyenne locale)
Données d'astrologie s_scocol.18.gif s_piscol.18.gif26°32' s_gemcol.18.gif s_su.18.gif24°52 Asc. s_capcol.18.gif11°42'
ajouter l'heure de naissance alternative de Jeanne d'Arc à « mon astro »


Jeanne d'Arc : rectifiée par De Jabrun
thème natal (Placidus)
thème natal à l'anglaise (maisons égales)
carte natale avec les maisons Whole Sign
Heure rectifiée alternative
rectifié par De Jabrun
Date 6 janvier 1410 Juil.Cal. (15 janv 1410 grég.) à 16h30 (= 16h30)
Endroit Domrémy la Pucelle, FR, 48n27, 5e41
Fuseau horaire LMT m5e41 (est l'heure moyenne locale)
Données d'astrologie s_aqucol.18.gif s_cancol.18.gif25 ° 04' 08°45 Asc. 25° 38'
ajouter l'heure rectifiée de Jeanne d'Arc Alternative à 'mon astro'


Biographie

Saint et sauveur français qui est connu comme la Pucelle d'Orléans ou La Pucelle d'Orléans, une héroïne nationale et un phénomène historique.

Paysanne, elle était la fille de Jacques d'Arc, laboureur et métayer, et d'Isabelle Romée de Vouthon. Inspirée par ses visions et ses voix, elle a mené les armées françaises à une victoire mémorable, marquant un tournant de la guerre de Cent Ans. Sa victoire à Orléans en 1429 ouvre la voie au sacre de Charles VII à Reims. Jeanne dit qu'elle a entendu les voix de saint Michel, sainte Catherine et sainte Marguerite, qui l'ont divinement inspirée et instruite. La couronne de France était en litige entre le Dauphin, Charles, fils et héritier du roi Valois, Charles VI, et le roi d'Angleterre, Henri VI. La cause de Charles semblait désespérée à la fin de 1427 car il n'était pas encore couronné cinq ans après la mort de son père. Reims, la ville où se tenaient habituellement les sacres, était tenue par ses ennemis. Domrémy est à la frontière et, en 5/1428, conduite par ses voix, Jeanne revêt des vêtements d'homme et se rend à Vaucouleurs où elle demande au capitaine de garnison de voir le dauphin. Elle a été refusée et renvoyée chez elle mais, en 1/1429, elle y est retournée. Les conseillers de Charles acceptèrent de lui donner une audience alors elle se rendit à Chinon, l'atteignant fin février. Il la fit attendre deux jours puis se cacha parmi ses courriers. Elle est allée directement vers lui et lui a dit qu'elle souhaitait aller au combat et qu'elle le ferait couronner. En 1429, elle part pour Orléans avec plusieurs centaines de soldats le 27 avril. Le 4 mai, ils prennent le fort, avec une autre bataille le 6 mai et une le 7 mai au cours de laquelle elle est blessée. Lorsque les armées se réunissent le 18 juin, elle remporte une grande victoire sur les Anglais.

Charles a été couronné en présence de Jeanne, un couronnement qui a eu lieu le 17/07/1429. Charles a quitté Reims le 20 juillet, parcourant son pays dans un défilé festif pendant un mois. Joan a eu plus de batailles et de sorties, attaquant Paris le 08/09/1429, où elle a été blessée et mise en déroute. Fin décembre 1429, le roi Charles l'anoblit, elle et sa famille. Lors d'un siège du 23/5/1430, Jeanne fut désarçonnée et ne pouvant remonter à cheval, elle fut capturée par les Bergundiens. Alors que Charles travaillait à une trêve avec le duc de Bergundy, il n'a fait aucune tentative pour la sauver. Joan a été jugée comme hérétique avec des déclarations d'ouverture le 13/01/1431. Elle est apparue une dizaine de fois lors d'interrogatoires entre le 21 février et le 24 mars. Comme elle refusait de promettre de ne pas tenter de s'évader, elle était souvent mise aux fers dans le cachot froid. Les 70 chefs d'accusation initiaux ont été réduits à 12 et, en mai, elle est tombée très malade en prison. Se croyant près de la mort, elle implorait les derniers sacrements de l'église. Le 29 mai, les juges ont accepté de la remettre à des fonctionnaires laïques.

Le lendemain, elle a été autorisée à entendre une messe avant d'être emmenée au bûcher et brûlée vive le 30/05/1431, Rouen, France.

Pour cette citation, et la lettre entière dont elle est tirée, voir « Jeanne d'Arc : Maid of France » de Paine, Vol. moi, p. 353 [la lettre court de la p. 352 – 358)

« Son enfance se passe au milieu des forêts et des champs de fraises de la vallée de la Meuse, loin des régions septentrionales où la situation politique est devenue de plus en plus trouble. Le trône à cette époque était occupé par Charles VI de Valois (alias Charles « le Fou »), dont les fréquentes périodes délirantes le rendaient inapte à gouverner. La monarchie avait donc été placée entre les mains de plusieurs membres de la famille royale (les ducs d'Orléans, de Bourgogne [Bourgogne], de Berri et de Bourbon, plus la reine Isabelle), et cette chaleureuse famille élargie s'était retrouvée mêlée à une horrible guerre civile. après l'assassinat du duc Louis d'Orléans sur ordre de son cousin le duc Jean-sans-Peur de Bourgogne en 1407. La France sera désormais partagée entre la faction orléaniste (ou armagnacienne) et ses rivaux bourguignons. En mai 1413, alors que Jehanne n'était encore qu'un bébé, le conflit provoqua la révolte des Cabochiens à Paris. Pendant plusieurs semaines, la ville a été soumise à un violent soulèvement organisé par le duc de Bourgogne, dirigé par un boucher nommé Simon Caboche, et poussé par un jeune ecclésiastique et partisan bourguignon nommé Pierre Cauchon, que Jehanne rencontrera plus tard au cours d'une période moins agréable. de sa vie.

Du même site Web ci-dessus, nous trouvons cette chronologie qui montre également différentes années pour sa naissance et pour la mort d'Henri IV. Je montre toute la chronologie car elle serait utile pour tenter de rectifier son tableau.

Événements de la vie de Jeanne d'Arc (Jehanne Darc)

Événements de la vie de Jehanne Événements parallèles de la guerre de Cent Ans


1410, 11, 12 ou 13, 6 janvier - Né à Domremy de Jacques Darc et Isabelle Romée

1413 - Mort d'Henri IV, avènement d'Henri V ; Les Armagnacs prennent le contrôle de Paris * Plus précisément le 20 mars - Le roi d'Angleterre Henri IV est mort d'une crise d'épilepsie alors qu'il priait à l'abbaye de Westminster ; il a été remplacé par son fils Henry V. (AP, 20/03/97) (MWH, 1994) – [mes italiques – MB; c'est incontestablement un an après la naissance de Joan.]

1415 ?? - Naissance de son amie d'enfance, Hauviette

1415 - Henri V envahit la France

1415, 23 septembre - Les forces anglaises capturent Harfleur

1415, 25 octobre - L'armée française est écrasée à la bataille d'Aginçourt

1417 - Henri V entame la conquête de la Normandie ; Jean-sans-Peur de Bourgogne met en place un gouvernement français rival à Troyes

1418 - Jean-sans-Peur gains control of Paris; the Dauphin Charles flees south of the Loire

1419 - Assassinat de Jean-sans-Peur à Montereau lors d'une rencontre avec les Armagnacs ; son successeur, Philippe-le-Bon, s'allie aux Anglais

1420 - Traité de Troyes, permettant à Henri V d'épouser Catherine, fille du roi Charles VI, et de devenir roi de France à la mort de ce dernier

1422 - Mort d'Henri V et de Charles VI, produisant une royauté disputée entre l'enfant Henri VI et le dauphin Charles VII ; Jean, duc de Bedford, devient régent de France

1422-1429 - Les Anglais progressent lentement dans le nord de la France

1424 (?), Midsummer - entend d'abord ses voix

1428, mai - Se rend à Vaucouleurs

1428, juillet - Se réfugie à Neufchâteau ; Domremy est perquisitionné

Campagne contre Vaucouleurs par Antoine et Jean du Vergny

1428, 12 octobre - Les Anglais commencent le siège d'Orléans

1429, janvier-fév - Retour à Vaucouleurs

1429, février - Visite à Nancy, rencontre avec Charles II de Lorraine

1429, 12 février - Bataille de Rouvray ('Bataille des harengs')

1429, 23 février - Départ pour Chinon

1429, 24 février - À Saint-Urbain

1429, ch. 27 février - A Auxerre

1429, ch. 1er mars - À Gien

1429, 4-5 mars - À Sainte-Catherine de Fierbois

1429, 6 mars - Arrivée à Chinon

1429, ch. 9 mars - Rencontre avec Charles VII

1429, début mars - 21 mars - Examiné par les théologiens de Poitiers

1429, 22 mars - Dicte sa première lettre aux Anglais

1429, fin mars-avril - A Tours et Blois

1429, 25 avril - Départ pour Orléans

1429, 28 avril - Arrive à l'extérieur d'Orléans ; son armée retourne à Blois pour rassembler des renforts.

1429, nuit du 28 au 29 avril - Couchages à Chéchy

1429, 29 avril - Se glisse dans Orléans

1429, 30 avril - Consultation des capitaines à Orléans ; escarmouche menée par La Hire contre les Anglais à Saint Pouair ; tentatives de Jehanne de négocier avec les Anglais

1429, 1er mai - Dunois et d'Aulon partent pour Blois ; plus de tentatives de Jehanne pour négocier / échanger des insultes avec les Anglais

1429, 2 mai - Inspecte les positions anglaises, entend les Vêpres à la cathédrale d'Orléans

1429, 3 mai - Arrivée des garnisons françaises de Gien, Montargis, Château Reynard et Châteaudun

1429, 4 mai - Dunois revient à Orléans avec une armée renforcée et lance un assaut sur la Bastille de Saint Loup tenue par les Anglais ; Jehanne se présente et encourage évidemment les Français à la victoire, capturant Saint Loup et ouvrant la route de l'Est vers Orléans

1429, 5 mai - Comme c'était le jour de l'Ascension, Jehanne déclare une trêve en l'honneur du jour saint ; ordonne d'expulser les prostituées du camp de l'armée; accepte l'attentat prévu pour le lendemain; écrit une autre lettre aux anglais

1429, 6 mai - Les troupes françaises traversent un pont flottant en prévision d'une attaque contre la Bastille de Saint-Jean-le-Blanc ; les Anglais se replient sur la Bastille des Augustins. Jehanne et La Hire rejoignent les troupes françaises à cet endroit et les mènent contre les Anglais, capturant Les Augustins. Jehanne marche sur une caltrop et est blessée au pied ; cette nuit-là, elle prédit une blessure plus grave à subir le lendemain.

1429, 7 mai - Les Français attaquent la Bastille des Tourelles tenue par les Anglais de 7 heures du matin jusqu'à environ 9 heures du soir. Jehanne est blessée d'une flèche entre l'épaule et le cou ; revient finalement à la bataille et encourage les troupes à faire un assaut final dans lequel Les Tourelles est finalement prise.

1429, 8 mai - Les Anglais offrent la bataille ; Jehanne refuse d'attaquer par respect pour le sabbat. Les Anglais se replient sur Meung.

1429, 10 mai - Voyages d'Orléans à Tours

1429, 10-11 mai - A Tours pour rencontrer Charles VII ; pendant ce temps, une armée commandée par Dunois, Poton de Saintraille et le Maréchal de Sainte-Sévère lance une attaque infructueuse sur la forteresse anglaise de Jargeau

1429, 12-23 mai (?) - A Loches

1429, 24 mai - 6 juin (?) - A Selles-en-Berri

1429, 6 juin - A Romorantin

1429, 9-10 juin - A Orléans

1429, 11-12 juin - Prise de Jargeau

1429, 13-14 juin - De retour à Orléans

1429, June 15 - At Meung-sur-Loire

1429, 16-17 juin - Prise de Beaugency

1429, 17 juin - Entre Beaugency et Meung

1429, 18 juin - Bataille des Morts

1429, 19-24 juin - A Orléans, Sully, St Benoit et Châteauneuf

1429, 24-27 juin - A Gien

1429, 27-29 juin (?) - Au camp

1429, 30 juin - Voyage à Reims

1429, 1, 2 ou 3 juillet - Près d'Auxerre

1429, 4 juillet - A St Florentin

1429, 5 juillet - A St Phal

1429, 5-11 juillet - Près de Troyes

1429, 5-12 juillet (?) - Entrée à Troyes

1429, July 13-14 - At Bussy-Lettré

1429, July 14-15 - At Chalons-sur-Marne

1429, 16 juillet - À Sept-Saulx

1429, 16-21 juillet - A Reims pour le sacre ; Charles VII est couronné le 17 juillet

1429, 21 juillet - A Cerbeuy

1429, 22 juillet - A Vailly

1429, 23-38 juillet - A Soissons

1429, July 29 - At Château-Thierry

1429, August 1 - At Montmirail-en-Brie

1429, 2-5 août - A Provins

1429, 7 août - À Coulommiers et Château-Thierry

1429, 10 août - A La Ferté Milon

1429, August 11 - At Crépy-en-Valois

1429, August 12 - At Lagny-le-Sec

1429, 13 août - A Dammartin et Thieux

1429, 14 août - Chez Baron et Montepilloy

1429, 14-15 août - Bataille de Montepilloy

1429, August 16-17 - At Crépy-en-Valois

1429, 18-23 août - A Compiègne

1429, 26 août - 8 septembre - A Saint-Denis et La Chapelle

1429, 8 septembre - Attaque de Paris ; Jehanne est blessée à la cuisse en essayant de localiser un endroit pour que ses troupes franchissent le fossé intérieur de Paris.

1429, 9 septembre - À La Chapelle et Saint-Denis

1429, 10 et 13 septembre - À Saint-Denis

1429, September 14-21 - At Lagny, Provins, Bray, Sens, Courtenay, Châteaurenard, Montargis, Gien

1429, octobre - A Meung-sur-Yèvre et Bourges

1429, octobre et début novembre - À Saint-Pierre-le-Moutier

1429, 9 novembre - Aux Moulins

1429, November 24 - Attack on La Charité-sur-Loire

1429, début décembre - A Meung-sur-Yèvre

1429, 19 décembre - A Orléans

1429, 25 décembre (?) - A Jargeau ?

1429, 29 décembre - Anoblie avec sa famille, reçoit des armoiries et le nom de famille 'du Lys'

1430, 3-28 mars - A Sully

1430, début avril - A Lagny ; bataille de Lagny

1430, 17-23 avril - A Melun

1430, late April - At Senlis, Compiègne, Berenglise, Ste Marguerite, Soissons, Crépy-en-Valois

1430, May 14-15 - At Compiègne and Pont l'Evêque

1430, 18 mai (?) - A Soissons

1430, May 19(?) - 22 - At Crépy-en-Valois

1430, 23 mai - A Compiègne ; assaut sur Margny; Jehanne capturé.

1430, 23-25 ​​mai - A Clairoix

1430, fin mai - juillet - Fait prisonnier à Beaulieu

1430, mi-juillet - mi-novembre - A Beaurevoir

1430, fin novembre - A Arras, St Riquier, Drugy et Le Crotoy

1430, December - At St Valéry, Eu, Dieppe, and Rouen.

1430, 25 décembre (?) - Tenue dans une tour à Rouen, où elle restera jusqu'au 30 mai

1431, 3 janvier - Transféré à la garde de Mgr Cauchon

1431, 9 janvier - Début du 1er procès (Procès de condamnation)

1431, 21 février - Première séance publique du procès

1431, 10-17 mars - Séances à huis clos de témoignages

1431, 27 mars - Livre lu

1431, 18 avril - Averti de se rétracter

1431, 19 mai - Lecture de la condamnation de l'Université de Paris

1431, 23 mai - Clôture du procès

1431, 24 mai - Conduit sur une plate-forme et menacé d'exécution ; se rétracte et est condamné à la prison à vie

1431, 28 mai - Rejette son abjuration précédente et accepte une condamnation à mort.

1431, 29 mai - Les assesseurs votent pour la remettre à la justice laïque

1431, 30 mai – Exécution (d'après ce que j'ai trouvé, 'Au milieu de la matinée').

(En passant, beaucoup d'entre vous ont peut-être entendu dire que les transits continuent d'avoir un impact sur le thème natal même après la mort du natif - alors les voilà.)


Événements liés après sa mort -----------

1435, 21 septembre - Traité d'Arras entre Charles VII et Philippe-le-Bon de Bourgogne, condamnant effectivement la cause anglaise

1436 - Paris se rend aux Français

1448 - Rouen pris par les Français

1450 - Anglais chassés de Normandie ; le procès de rejuger l'affaire Jeanne d'Arc s'engage sous la direction de Guillaume Bouillé

1450, 4 et 5 mars - Les dépositions préliminaires des témoins sont prises, en commençant par le témoignage de Guillaume Manchon, l'un des notaires au procès initial.

1452 - Le nouveau procès de Jeanne d'Arc se poursuit sous le cardinal d'Estouteville et l'inquisiteur Jean Bréhal

1452, 2 & 3 mai - Cinq témoins interrogés.

1452, 8 mai - Plus de témoignages, avec des dépositions de dix-sept témoins

1453 - Anglais chassés de Guyenne ; la plupart des historiens considèrent que c'est la fin de la « guerre de cent ans »

1455, 11 juin - Le pape Calixte III autorise la mère de Jehanne, Isabelle, à ouvrir le procès

1455, 7 novembre - La séance d'ouverture du nouveau procès (« Procès de réhabilitation »), tenue à Notre-Dame de Paris

1455, novembre à 1456, mai - Témoignage

1456, 14 mai - Le témoignage est terminé

1456, 30 mai - Reprise des audiences

1456, 2 juin - Comme aucune autre preuve n'a été soumise, l'ensemble des témoignages existants a été accepté dans le dossier.

1456, 5 juin - L'avocat des plaignants, Guillaume Prévosteau, remet ses documents au tribunal

1456, 10 juin - Séance finale au cours de laquelle tous les divers documents ont été rassemblés.

1456, 18 juin - Les plaignants, en la personne du frère de Jehanne Jean Darc, l'avocat de la famille, et le Promoteur de l'affaire, rendent visite aux commissaires, exprimant le vœu que ces derniers accélèrent leurs délibérations finales

1456, 24 juin - Dernier appel pour toute objection, avec présentation des preuves finales contre Jehanne fixée au 1er juillet

1456, 1er juillet - Personne ne s'est présenté.

1456, 2 juillet - Les plaignants demandent formellement aux juges d'annuler le verdict initial et de déclarer Jehanne innocente.

1456, 7 juillet à partir de 8 heures du matin - Annonce publique du jugement du tribunal, dans laquelle le verdict initial est annulé et Jeanne d'Arc est déclarée innocente.


Événements connexes à notre époque -------

1903, février - Proposition formelle de canonisation

1904, janvier - Le Pape Pie X lui décerne le titre de 'Vénérable'

11 avril 1909 - Béatification

1920, 16 mai - Canonisé comme saint par le pape Benoît XV

Lien vers la biographie Wikipédia

Lien vers le forum de discussion Astrodienst

Des relations

  • relation d'associé avec Rais, Gilles de (né le 10 septembre 1405 (grég.))
  • (a comme) bénéficiaire relation avec Charles VII, roi de France (né le 22 février 1403 juil.Cal. (3 mars 1403 greg.))
  • rôle joué par/par Bergman, Ingrid (née le 29 août 1915). Notes : 1953-1954 jouer 'Jeanne d'Arc au bûcher'
  • rôle joué de/par Bernhardt, Sarah (née le 23 octobre 1844). Notes : pièce de 1890 'Jeanne d'Arc', pièce de 1909 'Le Procès de Jeanne d'Arc'
  • rôle joué de/par Bernon, Bleuette (née le 6 juin 1878). Notes : Bernon a joué Jeanne dans le film muet de 1899, 'Jeanne d'Arc
  • rôle joué de/par Cornell, Katharine (née le 16 février 1893). Notes : 1936 jouer 'Saint Joan'
  • role played of/by Genevois, Simone (born 13 February 1912). Notes: Genevois played Joan in 1929 film, 'La Merveilleuse Vie de Jeanne d'Arc'
  • rôle joué de/par Scob, Édith (née le 21 octobre 1937). Notes : téléfilm de 1966 'Jeanne au bûcher'
  • rôle joué de/par Seberg, Jean (né le 13 novembre 1938). Notes : 1957 film 'Saint Joan'

Événements

  • Relation : Rencontre avec une personne importante Janvier 1429 (Tentative d'audience à nouveau avec Dauphin)
    graphique Placidus Equal_H.
  • Oeuvre : Acquérir un statut social le 27 avril 1429 (grég.) (Conduit des troupes à Orléans)
    graphique Placidus Equal_H.
  • Oeuvre : Grande Réalisation 18 juin 1429 (grég.) (Victoire à Orléans)
    graphique Placidus Equal_H.
  • uvre : Acquérir un statut social le 17 juillet 1429 (grég.) (Couronnement du roi Charles)
    graphique Placidus Equal_H.
  • uvre : Nouvel Emploi 8 septembre 1429 (greg.) (Attaque de Paris)
    graphique Placidus Equal_H.
  • Social : Grande Publicité Décembre 1429 (le roi l'a anobli et sa famille)
    graphique Placidus Equal_H.
  • Crime : Arrestation le 23 mai 1430 (greg.) (Capturé par les Bergundiens)
    graphique Placidus Equal_H.
  • Crime : Dates du procès 13 janvier 1431 (grég.) (Procès commencé)
    graphique Placidus Equal_H.
  • Mort par exécution 30 mai 1431 (grég.) (brûlé sur le bûcher, 18 ans)
    graphique Placidus Equal_H.

Remarques sur les sources

B.R. en main, Steinbrecher, donnant le 6 janvier 1412. Le jour de correction de l'OS à NS est de plus de neuf jours. Comme la France était sur le calendrier de l'Annonciation, il s'agit bien de 1412/13 OS. L'année OS 1413 a commencé le 25 mars, mais d'après les calculs de NS, elle était déjà 1413 en janvier. Un mot du Maire accompagnait le B.R. que « son heure n'est pas exactement connue ; on dit qu'elle est née à l'heure où chantaient les coqs, le lever du soleil. Steinbrecher donne 7h50 LMT.

Eshelman cite Percival de Boulainvilliers, qui l'a interviewée pour Charles VII et a déclaré que la Pucelle était née au coucher du soleil local le 6 janvier 1412 OS. Roscoe Hope dans AA 12/1978 a écrit « Un enregistrement réel de sa naissance est disponible selon le révérend Denis dans sa biographie, 1919, et est confirmé par le grand écrivain français Js. Détail.' Luc de Marre dans Astrale Warte cite des documents de l'église et de la famille pour « une heure après le coucher du soleil ». Comme le coucher du soleil est à 16h30 LMT, LMR rectifie à 17h00 LMT en tenant compte des angles de la carte pendant les événements.

(Les heures précédentes données incluaient 02h00 de Sepharial dans NN No.845 et 23h24 de Fagan dans AA 5/1966, les deux spécifications. PC donne 16h17. Blackwell a donné 17h11:15 UT. Tous étaient basé sur le 6 janvier 1412 OS sans tenir compte du calendrier de l'Annonciation.)

Le site Web de Cura donne un bon exemple d'un traitement historique de la naissance de Joan (de http://members.aol.com/hywwebsite/private/joanofarc.html ), qui a été modifié pour inclure des notes de bas de page :

'Dans la nuit de la fête de l'Épiphanie (6 janvier) à la fin de la période médiévale de Noël, en l'an 1412 pendant la dernière période de déclin de la paix relative garantie par la trêve de Leulinghen, un bébé est né à Jacques Darc et sa femme Isabelle dans le village de Domrémy. Sa date de naissance nous vient d'une lettre envoyée par Perceval de Boulainvilliers au duc de Milan le 21 juillet 1429. Le passage pertinent se lit comme suit : 'Pendant la nuit de l'Épiphanie de Notre-Seigneur, quand les nations ont coutume de rappeler les actes du Christ, elle entra dans la vie mortelle, et tous les habitants de ce lieu furent merveilleusement émus par une grande joie, et bien qu'ignorant la naissance de la Pucelle, ils se précipitèrent çà et là à la recherche de ce qui pourrait être le nouveau un événement.

« Elle a été baptisée Jehanne (« Joan »), du nom de ses marraines Jehanne Royer, Jehanne de Viteau et Jehanne « l'épouse du maire Aubéry ». Le seigneur Perceval de Boulainvilliers a affirmé plus tard que les coqs du village, « comme les hérauts d'une nouvelle joie », ont salué sa naissance en chantant bien avant l'aube, prétendument pour annoncer (comme certains le croyaient plus tard) un autre type d'aube. (C'est l'un des éléments les plus discutables que l'on trouve dans la lettre de Perceval de Boulainvilliers au duc de Milan ; mais puisque cette lettre nous a donné une date de naissance précise et est donc considérée comme importante par les historiens, et puisque l'histoire des coqs a faire partie de la légende, je l'ai cité ici sans autre commentaire. La phrase complète se lit comme suit : 'De plus, les coqs, en tant que hérauts d'une nouvelle joie, contre leur habitude, éclatent dans des chansons jamais entendues auparavant, et avec des ailes battantes pour plus de deux heures semblaient prédire la venue d'une chose nouvelle.' Pour cette citation, et la lettre entière dont elle est tirée, voir 'Jeanne d'Arc: Maid of France' de Paine, Vol. I, p. 353 [le lettre va des pages 352 à 358)

« Son enfance se passe au milieu des forêts et des champs de fraises de la vallée de la Meuse, loin des régions septentrionales où la situation politique est devenue de plus en plus trouble. Le trône à cette époque était occupé par Charles VI de Valois (alias Charles « le Fou »), dont les fréquentes périodes délirantes le rendaient inapte à gouverner. La monarchie avait donc été placée entre les mains de plusieurs membres de la famille royale (les ducs d'Orléans, de Bourgogne [Bourgogne], de Berri et de Bourbon, plus la reine Isabelle), et cette chaleureuse famille élargie s'était retrouvée mêlée à une horrible guerre civile. après l'assassinat du duc Louis d'Orléans sur ordre de son cousin le duc Jean-sans-Peur de Bourgogne en 1407. La France sera désormais partagée entre la faction orléaniste (ou armagnacienne) et ses rivaux bourguignons. En mai 1413, alors que Jehanne n'était encore qu'un bébé, le conflit provoqua la révolte des Cabochiens à Paris. Pendant plusieurs semaines, la ville a été soumise à un violent soulèvement organisé par le duc de Bourgogne, dirigé par un boucher nommé Simon Caboche, et poussé par un jeune ecclésiastique et partisan bourguignon nommé Pierre Cauchon, que Jehanne rencontrera plus tard au cours d'une période moins agréable. de sa vie.

Heinz Thomas, historien allemand, a donné le 5 janvier 1411 dans une grande biographie intitulée 'Jungfrau et Tochter Gottes' en 2000. (Et d'autres historiens : 1410 ou 1412).

Mais elle pourrait naître plutôt en janvier 1410 . Heure rectifiée : 16h30, soit le 10 novembre 1407 selon d'autres historiens... (P.de Jabrun)